Quand la constance brille par son absence !

ConfusionJe m’appellerais Constance que je porterais bien mal mon nom. Ou peut-être cela me serait-il salutaire, je n’en ai aucune idée.

Ce que je sais par contre c’est que sur la liste des défis du déficit d’attention qui me donnent du fil à retordre, constance en est un. D’ailleurs, la constance rend très difficile l’initiation ou l’achèvement d’une tâche ou d’un projet et sème la confusion.

Le meilleur exemple est tout récent. Dans le cadre du mois de sensibilisation au déficit d’attention 1e au 31 octobre), mon intention est de partager de l’information, des trucs et des outils afin d’aider ceux qui, comme moi, rencontrent certaines difficultés au quotidien sur la page Facebook.

Finalement, à mi-chemin du mois d’octobre, je réalise que (bruit de buzzer pour une mauvaise réponse dans un quiz), j’ai faillit à la tâche. Mais qu’à cela ne tienne…

Planification, gestion du temps, organisation

Les deux premières sont des faiblesses – particulièrement la gestion du temps – la troisième est une de mes forces, je dirais même une force herculéenne !

Est-ce parce que je n’ai pas la notion du temps que j’ai du mal à gérer mon temps ?

Fort probablement.

Est-ce parce que j’ai de la difficulté à gérer mon temps que la planification pose problème ?

Fort possiblement.

Par contre, je suis méthodique et structurée, donc organisée. C’est là que la constance arrive à se manifester. Méthode + Structure = Constance. Dès que je trouve une façon de faire et que je dresse la liste des actions à poser, tout devient plus clair et je diminue en tant soi peu le chaos dans ma tête.

Et c’est que je n’ai pas fait avant de me lancer dans le mois de sensibilisation au TDAH. Sans itinéraire, ce qui est resté dans ma tête est passé aux oubliettes.

Ce qui va pour l’un, ne colle pas pour l’autre

La structure établie est simple. Chaque secteur a sa liste dans ma tablette, qui en compte une dizaine, car une liste pour tout ne fonctionne pas. Inversement, certaines personnes seraient incapables de fonctionner avec la structure qui me sert presque infailliblement.

En coaching, ma priorité est d’amener mes clients à trouver ce qui fonctionne pour eux, leur formule gagnante à eux. Bien entendu, il est possible qu’ils essaient plusieurs choses ou apportent certains changements en cours de route. Au final, une fois qu’ils ont découverts leurs forces, apprennent à les exploiter de plus en plus et constatent les résultats, ils commencent à réaliser et expérimenter la réussite…avec le déficit d’attention.

SKMBT_C35130307154200_0001

Cet article, publié dans Sujets abordés, TDAH, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s